Lori Beaver

La Calgarienne Lori Beaver avait une belle carrière en tourisme autochtone lorsqu’elle a été victime d’un AVC en novembre 2003. L’accident cérébrovasculaire était dû à une dissection de l’artère carotide qui a paralysé son côté droit et l’a rendue aphasique. Elle a passé quatre mois au Centre médical Foothills pour y réapprendre à parler et à marcher. Plusieurs années après, elle est retournée à l’hôpital Foothills pour y offrir ses services comme pair bénévole d’aide aux patients avec AVC. De concert avec le personnel du Programme de l’AVC de Calgary, elle a créé INSPIRES (un programme de soutien des patients avec AVC hospitalisés en voie de rétablissement), qui compte maintenant treize pairs. Elle participe également à plusieurs événements de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et a parlé de son expérience au Congrès canadien de l’AVC qui avait lieu à Calgary en 2012. Mme Beaver éprouve encore des difficultés à marcher et à se servir de sa main. Elle continue à faire des exercices pour combattre la spasticité (rigidité) de ses muscles. Lori est membre de la communauté de la Première Nation d’Alderville, qui est située près de Cobourg en Ontario.